Secteur principal de la construction: début en or et carrière rapide

Bien gagner sa vie alors qu’on est encore jeune, faire carrière rapidement, assumer des responsabilités: c’est ce qu’offre le secteur principal de la construction aux jeunes.

Le salaire minimum, après un apprentissage de maçon ou de constructeur de routes de trois ans, est de 5553 francs par mois. Ce sont 1750 francs de plus par mois que le salaire minimum des coiffeurs. Les menuisiers et les peintres gagnent également environ 700 à 800 francs de moins par mois que les maçons. Et cela n’est que le salaire minimum – les salaires effectifs dans le secteur principal de la construction sont nettement plus élevés. En fait, le maçon ne gagne pas 5553 francs par mois à l’issue de son apprentissage, mais en moyenne 5990 francs. Et en plus, il ne perçoit pas seulement 12, mais 13 salaires mensuels. Le salaire annuel, 13e mois compris, s’élève à environ 78 000 francs. Les défraiements, p. ex. pour le repas de midi, ne sont pas inclus dans ce montant.

Pas mal quand on vient d’avoir 20 ans. À cet âge, de nombreux autres jeunes adultes gagnent nettement moins. Les étudiants, par exemple, ont du mal à joindre les deux bouts. Et le maçon a encore une longue carrière devant lui. Il peut devenir chef d’équipe, contremaître, conducteur de travaux, et enfin entrepreneur diplômé. Nombreux sont les maçons qui deviennent chefs d’équipe dès l’âge de 25 ans ou même avant. Il est possible d’être contremaître, conducteur de travaux ou même entrepreneur diplômé avant l’âge de 30 ans. Peu de professions offrent la possibilité de faire carrière aussi rapidement.

À chaque étape, le maçon assume davantage de responsabilités et dirige des équipes et des projets de construction plus importants. Et son salaire augmente en conséquence. Alors que le maçon avec CFC perçoit 5553 francs par mois, le chef d’équipe gagne déjà 6634 francs et le contremaître 7710 francs.

Sur l’ensemble de l’année et avec le 13e salaire mensuel, cela représente plus de 86 000 francs pour le chef d’équipe et plus de 100 000 francs pour le contremaître.

Martin Maniera